Si t'es jardin

projet : Si t'es jardin

Présentation et contexte du projet

Saviez-vous que dans une des anciennes langues de la Perse, le mot «jardin», «pairi-daeza», a donné… «paradis» ? Du jardin secret aux jardins partagés, du jardin oriental, médiéval, au lieu du plaisir, ce petit coin de paradis… où toute forme de vie s’installe et prend place, où tout se transforme et se renouvelle constamment… où l’instant présent règne, où tout est permis. C’est un lieu de nourriture, de rêve, d’exaltation des sens, d’émerveillement, de création permanente, de méditation…

Le projet « Si t’es jardin » était partie d’un projet plus large de territoire : « Notre jardin, ce petit coin de paradis », mené en partenariat avec la Communauté de communes de Billom. Il a concerné trois classes de CM1/CM2 de l’école de Vertaizon, un groupe d’adultes handicapés de l’ESAT d’Escolore et un groupe de percussionnistes de l’école intercommunale de Vertaizon.
Trois musiciens de l’ensemble Canticum Novum ont proposé aux enfants et aux adultes de l’ESAT de découvrir un répertoire varié de mélodies issues de différentes cultures du bassin méditerranéen.

Ismaïl Mesbahi a en parallèle assuré trois ateliers de pratique de la percussion orientale avec un groupe de musiciens amateurs de l’école intercommunale de Vertaizon. Cette découverte et ces séances de pratique musicale ont eu lieu sur quatre périodes de résidences, en décembre 2018, en février, avril et mai 2019, sur des périodes de trois jours. Pour clôturer la dernière résidence, les enfants et les adultes sont montés sur scène avec un groupe de musiciens professionnels pour un concert familial, accompagnés par les percussionnistes de l’école intercommunale de musique.

Intervenants

Emmanuel Bardon : chant

Ismaïl Mesbahi : percussions

Spyros Halaris : kanun, luth, chant

Expérience du spectateur

Les participants ont pu assister au concert « Hayim » de Canticum Novum le 5 novembre 2018 à la salle Jacques Brun de Egliseneuve-près-Billom à 14h.

Valorisation du projet

Le 15 mai 2019, à l’ancienne église de Vertaizon, l’ensemble des participants a pu offrir à un public nombreux la démonstration de l’apprentissage qui a été le leur durant ces quatre résidences artistiques, sur de la pratique du chant pour les élèves de primaire, sur de la pratique percussive pour les membres de l’ESAT d’Escolore. Le spectacle a été enrichi du travail des percussionnistes de l’école intercommunale de Vertaizon qui ont travaillé trois dimanches avec notre percussionniste Ismaïl Mesbahi, et l’atelier de percussions africaines de l’école de musique qui a clôturé ce beau moment de concert.

En bref

0
Heures d'intervention
0
Intervenants
0
Spectateurs
Fermer le menu