Présentation

bandeau-presentationpresentation01

L’Ecole de l’Oralité est un laboratoire de partage de cultures, des patrimoines
sonores et musicaux dans toutes leurs
diversités culturelles. Elle souhaite générer l’échange par la sensibilisation à l’interculturalité et la pratique artistique
collective. La pédagogie mise en oeuvre est fondée sur l’écoute et l’observation : l’Oralité.

 

presentation02

L’histoire…

L’Ecole de l’Oralité est née de la volonté des musiciens de Canticum Novum, ensemble de musique ancienne et de musique du monde basé à Saint-Etienne. Curieux des cultures qui ont d’abord imprégné leurs répertoires, ces musiciens ont à cœur d’aller chercher et de transmettre des musiques d’ailleurs et d’ici.
Canticum Novum conduit depuis 2002 un important travail de médiation culturelle dans les établissements scolaires de la Loire, notamment dans les quartiers sensibles de Saint-Étienne et en milieu rural. Après dix années d’ateliers, une expertise avérée, la rencontre de plus de 15 000 enfants, l’implication des élèves, des enseignants, des familles, et une activité grandissante, la création d’une structure de médiation, aux côtés des concertistes est apparue évidente.

bandeau-presentation02

L’Oralité, qu’est-ce que c’est ?

losange

L’Oralité désigne un mode de communication impliquant l’émission de sons, l’énonciation de paroles, de mots. L’utilisation de la voix, du corps, de regard, de notre capacité emphatique. Loin de n’être qu’une opposition au monde de l’écriture, l’oralité habite le corps entier.

Notre pédagogie : la transmission orale et directe

presentation03

La pédagogie mise en œuvre est fondée sur l’apprentissage et la transmission par l’oralité : un apprentissage musical et artistique sans intervention d’un support écrit. Les connaissances sont transmises par l’observation, l’écoute, le mimétisme, l’immersion, la pratique et la création.
Une attention toute particulière est portée à l’élaboration d’un lien de confiance par l’échange entre l’enseignant et l’apprenant.
L’enseignement s’appuie avant tout sur le dialogue pour renforcer la confiance et co-construire un projet artistique. L’apprentissage basé sur l’oralité permet de s’affranchir du support écrit et met tout le monde sur un pied d’égalité, indépendamment de son bagage personnel.
C’est sur le terrain, en jouant avec d’autres musiciens dans différents contextes que les apprenants se familiariser avec la pratique artistique jusqu’à devenir eux-même créateurs.

L’Ecole de l’Oralité c’est :

12 ans de présence sur le territoire, grâce aux actions de mé- diation de Canticum Novum, et la rencontre de plus de
15.000 personnes dans le cadre des ateliers et des concerts 20 intervenants-artistes impliqués
15 projets développés chaque année
Des partenaires locaux et nationaux très diversifiés : écoles, centres sociaux, hôpitaux, théatres, offices de tourisme, festivals, archives…

grands-axes

Nos activités se développent au- tour de trois grands axes de travail :

croix Création artistique en milieu scolaire

image01

L’école de l’Oralité développe des projets artistiques avec les écoles et les centres socio-éducatifs. Sur l’année scolaire, ces projets visent à faire de chaque élève un spectateur, un acteur, un artiste et mettre en valeur ses capacités créatrices. La thématique des patrimoines sonores permet d’aborder de très nombreux points des programmes scolaires et elle nécessite des compétences complémentaires que nous souhaitons mettre à disposition des enseignants. (Les élèves changent de méthodes le temps d’un atelier. En fonction des projets, ils sont invités à pratiquer directement un instrument, à chanter, à jouer, à créer). L’Ecole de l’Oralité organise les prestations publiques des classes en fin de création.
 

image02

« Chemin de culture 2016 » // Le projet a été développé sur trois écoles des quartiers Trentaize-Beaubrun-Couriot les élèves sont in- vités à rencontrer des personnes habitant leur quartier, porteurs d’une culture musicale liée aux migrations dans la ville. Les élèves pré- parent des entretiens qui leur permettront de mieux comprendre les parcours et cultures de chacun. Les témoins transmettent aux élèves un chant de leur répertoire. Les captations des entretiens et les chants mis en rythme sont in- tégrés à un spectacle encadré par des artistes.

croix Projets Participatifs par résidence

L’Ecole de l’Oralité propose ses projets pédagogiques innovants en dehors de son territoire d’implantation, sous forme de résidences, par appels à projets et invi- tations des établissements nationaux ou internationaux (festivals, théâtres, association, Centre cuturel de ren- contre…). L’association travaille en étroite collabora- tion avec les musiciens de Canticum Novum, et propose des activités en parallèle des concerts de l’ensemble. Les résidences impliquent des acteurs de différents univers : musiciens, plasticiens, ingénieurs du sons, comédiens… réunis pour une création collective de qualité. Ainsi, des projets ont pu voir le jour dans le cadre des « Futurs de l’Ecrit » du Centre culturel de rencontre de Noirlac, du Festival de musique sa- crée de Perpignan ou encore de la Mégisserie de Saint-Junien.

image03

« Sefardi » // Dans le cadre du festival de Musique Sacrée de Perpignan et en partenariat avec le Musée des Instruments de Céret, deux classes de CM2 de Perpignan, encadrées par des professionnels, ont réalisé pendant trois semaines un travail de découverte instrumentale, de pratique du chant et de la percussion en lien avec la diversité culturelle présente sur le territoire et le patrimoine catalan. Ce projet a donné lieu à un concert participatif en collaboration avec les musiciens de Canticum Novum. Le spectacle a été offert durant le Festival de Musique Sacrée de Perpignan autour du périple des Séfarades partis de Catalogne vers l’Empire Ottoman.

croix Projet de cohésion sociale du territoire

L’Ecole de l’Oralité développe des projets sur le territoire stéphanois destinés à tous types de publics – avec l’objectif de créer des passerelles entre les arts, les cultures et les générations. Par nos méthodologies, notre approche sensible de l’autre et nos thématiques centrées sur les cultures en présence, nous expérimentons de meilleures façons de vivre ensemble, à partir de la proatique musicale, du dialogue, de l’échange intergénérationnel et interculturel. C’est ainsi que se sont développés les cafés interculturels dans l’espace public, autour des questions liées à l’apport culturel de l’immigration, ou encore les ateliers de musique Parents-Enfants.
image04

« Musique et Emotion » // Ce projet s’est développé durant deux années dans le service gériatrie de longue durée du CHU de Bellevue à Saint-Etienne. La première année, un conteuse-auteure, Bernadète Bidaude, s’est rendue auprès des résidents pour recueillir leurs paroles, leurs souvenirs autour de la thématique des jardins afin d’écrire un texte poétique. Durant la 2ème année, des musiciens se sont rendus tous les mois dans le service pour présenter leurs différents répertoires. Les paroles des résidents sur leur ressenti face à la musique, ainsi que celles du personnel soignant ont été enregistrées alors qu’un photographe suivait l’activité de près. Ces travaux ont donné lieu à une exposition photo, un montage sonore et la récitation du texte de Bernadète Bidaude mis en musique, le 18 mai 2016, au sein même de l’hôpital.

projet
image05

« Musiques à Beaubrun » est un projet de création musicale participative avec les habitants du quartier Tarentaize-Beaubrun-Couriot, à Saint-Etienne. Au fil d’ateliers de pratique artistique organisés durant trois ans, les habitants-participants et un collectif d’artistes professionnels élaborent un programme musical à partir des répertoires et savoir-faire musicaux des habitants du quartier. Ce parcours donnera lieu à une création musicale originale à l’image de la diversité culturelle stéphanoise.

Nous avons besoin de vous pour les quatre étapes du projet !

carre Collectage :

Quelles chansons et musiques voulez-vous partager avec nous ? Habitants des quartiers Tarentaize-Beaubrun-Couriot, venez parler avec nous de vos cultures, des musiques, chants et danses qui y sont associés. Vous connaissez des berceuses, des chansons de mariages, des chants rituels, des musiques de fête? nous vous proposons de les faire connaitre et de les chanter ensemble.
Pour nous joindre : contact@ecoledeloralite.org/ 09.50.94.73.72

carre Pratique artistique :

Venez simplement participer à nos ateliers hebdomadaires de chants, de musique, de percussion, apprendre les chants des uns et des autres grâce à une équipe de musiciens et pédagogues professionnels.

carre Création :

4 fois dans l’année les artistes invités sur le projet passeront plusieurs jours de suite dans le quartier Beaubrun. Vous, participants et voisins, êtes conviés à les rencontrer afin de mettre en place une création musicale, un programme… Les dates et lieux de rendez-vous vous seront communiqués par voie d’affichage et par notre site internet : www.ecoledeloralite.org.

carre Représentation :

Le programme créé sera joué sur scène et enregistré en 2019 avec les participants et les participantes qui le souhaitent, pour l’installation de l’Ecole de l’Oralité dans les locaux du site Emile Loubet.

festival
affiche-semaine-de-linterculturalie

La Semaine de l’Interculturalité est un festival annuel organisé par l’Ecole de l’Oralité, qui se déroule dans différents lieux et quartiers de la ville de Saint-Etienne. Cette semaine met en avant les activités de l’association, les patrimoines sonores, les musiques d’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui, et dresse ainsi un portrait vivant et actuel de la diversité culturelle de Saint-Etienne.

Durant une semaine, l’Ecole de l’Oralité propose des ateliers de pratique artistique, des concerts, conférences, bals, projections et des restitutions de travaux réalisés pendant l’année. Ces activités organisées avec les partenaires de l’Ecole de l’Oralité proposent de jouer, apprécier et réfléchir à la question du rapport entre arts, musiques, sociétés et pluralités culturelles.
La prochaine édition se déroulera en octobre 2017.

Les commentaires sont clos.