Emzara

projet : Emzara

Présentation et contexte du projet

Nos terres et nos jardins sont nos refuges mais peuvent également être accueillants, ouverts à l’autre et s’enrichir de nouvelles graines. Les jardins ont la capacité de nous enchanter et, jardiniers à notre tour, nous pouvons les enchanter de notre présence, de nos chants et de nos créations.

Le projet « Emzara » était partie d’un projet plus large de territoire : « Terre Buissonnière », mené en partenariat avec les Communautés de communes Vals d’Aix et Isable, Pays d’Urfé et Pays entre Loire et Rhône. Il a concerné 2 classes de 6ème des collèges Le Breuil et Sainte-Camille à SaintJust-en-Chevalet. Une option chorale du collège Nicolas Conté à Régny et une classe de 5ème du collège Papire Masson à Saint-Germain-Laval.

Depuis maintenant 20 ans Canticum Novum développe un projet musical construit autour de l’interculturalité, cherche à mettre en valeur la musique comme source de réciprocité et d’écoute, la rencontre des hommes et des cultures comme ferment de co-création et le dialogue. Dans ces projets, chaque musicien faisant partie de ce collectif, avec les contraintes de son instrument, s’approprie la culture de l’autre pour en être une résonance.

« Emzara » : Comme une arche accueillant la diversité de nos cultures, de nos instruments, de nos mélodies et de nos tempéraments, Emzara, la nouvelle création de Canticum Novum, tente de montrer cette mise en mouvement des musiciens les uns vers les autres et de faire entendre cette résonance vivante de ces rencontres singulières, à l’écoute de chants et de danses de l’Italie, des Balkans et de la France des XVème et XVIème siècles, période de l’histoire européenne marquée par de grandes migrations, d’une Europe en pleine transformation, à l’orée des grands mouvements culturels de la Renaissance.

Intervenants

Emmanuel Bardon : chanteur

L’ensemble du Canticum Novum

Expérience du spectateur

Les élèves ont assisté au concert du programme « Sefardi » de Canticum Novum le 17 septembre 2018 au prieuré de Pommiers.

Valorisation du projet

Les quatre groupes ont pu mener avec Emmanuel Bardon un travail de chant choral qui les a amenés à se produire sur scène le 14 décembre avec les chanteurs de la Maîtrise de la Loire et les musiciens de l’ensemble de musique ancienne, devant plusieurs centaines de personnes à Neulise.

En bref

0
Heures d'intervention
0
Intervenants
0
Spectateurs
Fermer le menu