Danse et musique à Solaure

Présentation et contexte du projet

L’objectif était de proposer un atelier artistique qui génère une curiosité positive vers la diversité des cultures présentes sur un territoire grâce à un atelier de pratique artistique destiné aux enfants et à leurs parents. Nous avons développé ces ateliers durant les vacances scolaires, dans le cadre de mini-résidences de trois jours consécutifs. Ces ateliers étaient aussi l’occasion de donner la parole aux participants et de chercher à connaître leur propre patrimoine musical.

Ainsi le patrimoine musical circule entre les cultures mais aussi entre les générations. Cet atelier a permis également de rencontrer la population du quartier de Solaure – la Jomayère, d’approcher les répertoires de musiques du monde et musiques traditionnelles présentes afin de nourrir un futur projet de territoire, basé sur ces répertoires.

Intervenants

Ismail Mesbahi : percussions

Hanane Mesbahi : danse orientale

Expérience du spectateur

Au cours de chaque période de vacances scolaires, des interventions ont été organisées sur trois après-midi consécutifs, de 14h à 18h. Les participants étaient divisés en deux groupes : un groupe danse et un groupe percussions. À la fin de chaque session d’atelier, un moment de mise en commun a été organisé. La dernière résidence a été reportée par le Centre Social, elle aura lieu du 3 au 5 janvier 2018.

Valorisation du projet

Outils de communication de l’Ecole de l’Oralité : programme de saison, site internet, mailing-list, articles de presse, etc.

En bref

0
Heures d'intervention
0
Intervenants
0
Participants
Fermer le menu